actualite-icon

Actualités

actualites-image

Dr. Emmanuel DelayPublié le 2020-11-03

Pour le développement de la Chirurgie Ambulatoire pour la Chirurgie Plastique et Esthétique

La Chirurgie Ambulatoire a connu un développement important ces dernières années. Grâce à l’amélioration des protocoles des interventions chirurgicales, des anesthésies, et de la qualité de la prise en charge, cette chirurgie peut être proposée pour la majorité des interventions en Chirurgie Plastique, Reconstructrice, et Esthétique. Le développement de cette chirurgie ambulatoire permet de diminuer les complications infectieuses et thromboemboliques, d’obtenir un taux de satisfaction élevé, et finalement, contribue à améliorer la qualité de soins en Chirurgie Plastique, Reconstructrice et Esthétique.

 

 

Définition

La Chirurgie Ambulatoire consiste à réaliser un acte chirurgical, permettant sans risque majoré, la sortie du patient le jour-même (en France, hospitalisation inférieure à 12 heures).

 

 

Objectifs

Les objectifs de la chirurgie ambulatoire sont d’assurer la qualité des soins et la sécurité des patients avec une contrainte de temps (moins de 12 heures) et sans nuit passée à l’hôpital ; et d’offrir aux patients confort, réhabilitation rapide, et en raison de la diminution de la durée du séjour à l’hôpital, une diminution des infections nosocomiales et des accidents thromboemboliques.

 

 

Avantages

Les avantages de la chirurgie ambulatoire sont une diminution des complications avec diminution des infections nosocomiales, diminution des complications thromboemboliques et cardiovasculaires car le patient marche très rapidement. C’est également une réduction de l’impact psychologique et physique de la chirurgie, et le confort de se retrouver chez soi le soir de l’intervention.

 

Ces différents avantages amènent une meilleure acceptation du traitement et de l’hospitalisation, et finalement à une facilitation de la chirurgie. Cela entraine une moindre réticence et moins de peur par rapport à la chirurgie avec un retour rapide à domicile. Cela minimise l’importance de la chirurgie Plastique et Esthétique, et favorise l’acceptation du geste par l’entourage. L’évaluation des patientes donne un taux élevé de satisfaction, et cette évaluation favorable nous amène à proposer actuellement un élargissement des indications de cette chirurgie ambulatoire.

 

Enfin, cela entraine une diminution des coûts d’hospitalisation pour des interventions où le patient restait plusieurs jours en structure hospitalière.

 

 

Conditions de réalisation

Le développement de la chirurgie ambulatoire demande une excellente organisation, avec une bonne coordination entre le chirurgien, l’anesthésiste, et la structure hospitalière de façon à assurer des soins de qualité et sécurité des patients. Ce chemin clinique doit effet anticiper toute la prise en charge du patient pour assurer qualité et sécurité. Ce travail d’équipe est fondamental en chirurgie ambulatoire. La prise en charge commence dès la consultation qui permet de vérifier l’éligibilité des actes et des patients, et permet une bonne information des patients. Chaque patient est vraiment acteur du processus.

 

Le patient est un acteur important de sa prise en charge. Il doit bien s’impliquer au niveau des consultations chirurgicales, de la consultation d’anesthésie, lors de l’appel de la veille, et également en respectant bien les consignes postopératoires.

 

L’éligibilité ambulatoire repose sur l’analyse bénéfices/risques. Globalement, les patients qui sont de bons candidats pour la chirurgie ambulatoire, sont les patients en bon état général (ASA1, ASA2, ASA3 stables) et ayant une bonne compréhension et une bonne acceptabilité de la procédure ambulatoire. Les contre-indications à la chirurgie ambulatoire sont les patients ASA3 instables et ASA4, et les patients sous anticoagulants.

 

Dans le cadre d’un retour d’hospitalisation précoce en Chirurgie Ambulatoire, un partenariat avec un réseau d’agences de coordination de soins a été mis en place. Ces agences sont réparties sur le territoire Auvergne-Rhône-Alpes (AURA), et sur le territoire français. Cela permet d’avoir un suivi à domicile, avec, si besoin, passage d’une infirmière (IDE) le soir, et le lendemain matin de l’intervention, et le suivi les jours suivants ; et, pour les interventions le nécessitant, la réalisation de perfusions pour hydratation, et pour éventuel contrôle de la douleur. Les infirmiers coordonnateurs organisent la mise à disposition du matériel et des médicaments nécessaires (tout étant planifié en amont par nos soins). Cela permet un retour à domicile, dans les meilleures conditions de sécurité et de confort possibles. Ces équipes assurent un suivi personnalisé, associé à la mise à disposition du matériel nécessaire aux soins et aux besoins des patientes. Les avantages de ce service à domicile sont potentiellement nombreux. Une organisation impeccable, prenant en compte le Médecin traitant, et/ou l’infirmière libérale des patients, est très appréciée. Un autre avantage est la simplification du processus pour le patient (le service se chargeant de la fourniture du matériel, et des médicaments, qui sont remboursés comme normalement par l’Assurance maladie). Enfin, le patient se sent bien chez lui, surtout s’il se sent bien pris en charge avec le passage d’une infirmière le soir, et le lendemain de l’intervention. Le service peut également répondre à toute question survenant le soir, ou la nuit, limitant d’autant les appels à la Clinique Charcot.

 

 

Quelles interventions sont possibles?

Pratiquement toutes les interventions de Chirurgie Plastique, Reconstructrice, et Esthétique peuvent être réalisées en chirurgie ambulatoire.

 

Les interventions susceptibles de donner des problèmes d’hypovolémie sont les limites de la chirurgie ambulatoire. Ce sont les grosses abdominoplasties et les grosses liposuccions.

 

Les interventions assez douloureuses ne sont actuellement qu’une contre-indication relative. En effet, des protocoles d’amélioration de la gestion de la douleur à domicile ont été développés pour permettre de réaliser cette chirurgie plus douloureuse, comme la reconstruction mammaire par lambeau dorsal, également en chirurgie ambulatoire.

 

 

Conclusion

La majorité des interventions de Chirurgie Plastique, Reconstructrice, et Esthétique peuvent être réalisées en chirurgie ambulatoire. Cela nécessite de prendre en compte le patient, l’acte chirurgical, et que le chemin clinique s’adapte à cette prise en charge particulière. Le suivi à domicile par un partenaire de soins à domicile, avec passage d’une infirmière le soir et le lendemain, et si besoin les jours suivants, permet de rassurer les patients, et d’offrir la meilleure prise en charge possible.

 

La Chirurgie Ambulatoire renforce l’implication du patient dans sa prise en charge. Elle diminue les complications infectieuses et thromboemboliques potentiellement redoutables.

 

La Chirurgie Ambulatoire entraine un taux de satisfaction élevé, et finalement, indirectement, améliore la qualité des soins. Aussi, il est important de développer cette chirurgie ambulatoire avec une organisation impeccable permettant de réaliser cette chirurgie dans de bonnes conditions de sécurité et de qualité des soins offerts aux patients.