Liposuccion

La liposuccion (ou lipoaspiration) permet de supprimer de façon durable les surcharges…

Durée de l’hospitalisation

La durée de l’intervention varie suivant l’importance des stéatoméries et peut varier de 30 minutes à 3 heures, en fonction des zones à traiter.

L’hospitalisation est habituellement de 12 à 24 heures.

Introduction

La liposuccion (ou lipoaspiration) permet de supprimer de façon durable les surcharges de graisse localisées.

 

Ces surcharges graisseuses localisées ne disparaissent pas en règle générale malgré un régime alimentaire ou l’exercice physique. On parle alors de stéatoméries familiales, qui sont de très bonnes indications de liposuccion.

 

Par contre la lipoaspiration ne constitue pas une méthode d’amaigrissement et son but n’est donc pas de maîtriser le poids de la patiente ; ainsi une lipoaspiration ne permet pas de faire l’économie d’une amélioration de l’hygiène de vie et de la pratique du sport.

Principes et buts de l’intervention

Le but de l’intervention de liposuccion est d’aspirer la graisse là où elle est en excès, au niveau d’une stéatomérie. Le principe de la lipoaspiration est d’introduire à partir de petites incisions des canules mousses, à bout arrondi  et non tranchant qui, connectées à un circuit fermé dans lequel sera crée une pression négative, permettent d’aspirer la graisse de façon harmonieuse et non traumatique.

 

En pratique la lipoaspiration peut s’appliquer à un grand nombre de régions du corps : «  la culotte de cheval », les hanches, l’abdomen, les cuisses, les genoux, les mollets, les chevilles, et  plus rarement les bras.

 

Le lipoaspiration, malgré sa banalisation au cours de ces dernières années, doit toujours être considérée comme une véritable intervention chirurgicale qui doit être réalisée par un Chirurgien Plasticien compétent et qualifié et exerçant dans un contexte chirurgical.

Prevention

Il est souhaitable que la patiente trouve son poids d’équilibre avant l’intervention de liposuccion. Dans la mesure où elle a son poids d’équilibre, il n’y a pas réellement de mesures de prévention par rapport aux zones de stéatoméries qui sont sous dépendance génétique (il s’agit de zones de stockage sous dépendance génétique, en général d’origine familiale). Les mesures de prévention sont d’expliquer très jeunes à la jeune fille ou au jeune garçon qu’il bénéficie d’un système de stockage très puissant pour faire face aux famines, mais s’il ou elle mange plus que son besoin, le stockage va se faire au niveau des stéatoméries, et cet excès graisseux sera alors très difficile à perdre.

Conditions préalables à l’intervention

Il est souhaitable que la patiente trouve bien son poids d’équilibre avant l’intervention. En général on l’encourage à reprendre la pratique du sport et à perdre quelques kilos si elle est en excès pondéral.


En fonction de la zone à traiter, on demande une tonification de la musculature de la région, de façon à faciliter la rétraction cutanée, capacité de rétraction de la peau qui constitue la limite du résultat d’une liposuccion (il ne faut pas enlever plus de graisse que ne l’autorise la qualité de la peau).
Comme toute intervention, il est souhaitable que la patiente arrête l’intoxication tabagique, un mois avant l’intervention et un mois après.

Indications et contre-indications

Les indications de la liposuccion sont toutes les stéatoméries localisées qui entrainent une gêne pour la patiente.

 

Les contrindications sont : les patientes obèses, pour lesquelles le gain serait trop limité, les patientes ayant une qualité de peau médiocre et nécessitant à ce moment-là une retension cutanée (comme cela peut être le cas au niveau de l’abdomen avec nécessité de réalisation d’une abdominoplastie), ou les patientes ayant une attente irréaliste.

Prise en charge financière

La liposuccion est une intervention considérée comme purement esthétique par l’assurance maladie et n’est pas prise en charge par l’assurance maladie.  Le coût total de l’intervention va de 3500 à 6000 euros (TVA comprise) en fonction des zones de liposuccion traitées et en fonction des honoraires du Chirurgien et de l’anesthésiste.

L’intervention chirurgicale et l’hospitalisation

Les incisions sont courtes (de l’ordre de 3 à 5 mm) et habituellement discrètes car le plus souvent cachées dans un pli naturel.

 

La graisse est aspirée à l’aide de canules mousses, réalisant un réseau régulier de tunnels qui respectent les vaisseaux et les nerfs. On traite ensuite la graisse profonde et la graisse superficielle.

 

La quantité de graisse extraite devra bien-sûr être adaptée à la qualité de la peau sous-jacente qui constitue l’un des facteurs déterminants de la qualité du résultat.

Un pansement modelant est ensuite confectionné avec des bandes élastiques.

 

 

La durée de l’intervention varie suivant l’importance des stéatoméries et peut varier de 30 minutes à 3 heures, en fonction des zones à traiter.

 

 

L’hospitalisation est habituellement de 12 à 24 heures.

Suites operatoires

Il convient de noter que le temps nécessaire pour récupérer et se remettre d’une liposuccion est proportionnel à la quantité de graisse extraite.

 

Dans les suites opératoires, des ecchymoses et un œdème apparaissent au niveau des zones traitées. Les bleus disparaissent habituellement en 10 à 20 jours, alors que l’œdème met 3 à 4 mois à disparaître complètement. Habituellement on considère qu’à 1 mois on a à peu près la moitié du résultat et qu’il faudra 3 à 4 mois, voire plus, pour obtenir le résultat final.

 

Une fatigue peut être ressentie dans les premiers jours, surtout en cas d’extraction graisseuse importante.

 

Une activité normale pourra être reprise 4 à 7 jours après l’intervention. La patiente doit prendre une semaine de congés de façon à bien récupérer. Dans la mesure où il s’agit d’une intervention de Chirurgie Esthétique, le Chirurgien ne peut pas lui prescrire d’arrêt de travail et la patiente doit donc prendre des congés pour cela.

Appreciation du résultat

Pour apprécier de façon définitive le résultat, il faut un délai de 6 mois à 1 an. Le plus souvent le résultat est satisfaisant si l’indication et la technique ont été correctes, et que l’on n’a pas été trop présomptueux par rapport à la qualité de la peau.

Les complications

Une lipoaspiration, bien que réalisée pour des motivations essentiellement esthétiques, n’en reste pas moins une véritable intervention chirurgicale, ce qui implique des risques liés à toute intervention chirurgicale, aussi minime soit-elle.

 

Les complications que l’on peut noter :

  • Saignement postopératoire entrainant un hématome : ce risque est très faible dans la mesure où il n’y a pas de décollement.
  • Des nécroses cutanées ont été décrites mais sont tout à fait exceptionnelles dans le cas d’une intervention de liposuccion réalisée par un Chirurgien expérimenté ;
  • L’infection est également très rare. En cas de rougeurs et de température, un traitement antibiotique à visée anti staphylococcique est prescrit et permet avec l’application de glace, de régler la situation.
  • Des perturbations métaboliques ont été observées au décours de lipoaspirations quantitativement très importantes, que nous ne préconisons pas habituellement.
  • Enfin des accidents thrombo-emboliques sont rares avec la liposuccion, mais peuvent survenir comme après toute Chirurgie. En cas de douleurs dans le mollet ou de signes évoquant une complication thrombo-embolique, un doppler sera réalisé en urgence stricte et un traitement anti-coagulant sera prescrit pour traiter cette complication. Dans tous les cas la patiente doit prévenir cette complication par la marche réalisée rapidement après l’intervention chirurgicale.
logo_main_white

Actualités du site

s
Prothèses
Prothèses & Sein

Les prothèses mammaires sont soumises très fréquemment à des agitations, ou à des scandales, médiatiques, et ce sujet n’a jamais été aussi pertinent. Cela peut être

Lire la suite »

Reprise enthousiaste d'une activité normale

Nous sommes vraiment très heureux de reprendre une activité chirurgicale normale, car c’est vraiment notre engagement d’homme et de Médecin, et notre vie, de pouvoir rendre service en réalisant ce que nous faisons le mieux, et avec passion: une Chirurgie Plastique de qualité, intense et variée.

Toutes les interventions peuvent maintenant être programmées, et c’est une très bonne nouvelle pour les patientes, que ce soit en Chirurgie Reconstructrice et Réparatrice, ou en Chirurgie Esthétique.

Cette activité se fait dans un esprit de sérénité et de sécurité. Tout est fait pour assurer la sécurité des patients et des équipes, que ce soit au cabinet ou à la Clinique. Les règles sanitaires ont été mises en place (port de masque, gel hydro-alcoolique, barrière de protection…) mais il convient également d’observer les recommandations de distanciation physique, et les gestes barrières dans tout le circuit médical, mais également dans les suites de l’acte envisagé, et aussi de respecter les consignes pré et post opératoires pour éviter tout contact avec un sujet COVID, ou qui simplement pourrait être COVID+.

Nous vous conseillons de vous faire vacciner dès que possible, quelque-soit votre âge, pour votre sécurité et celle des membres de l’équipe. Dans tous les cas, avant chirurgie, un test PCR doit être réalisé 2 jours avant l’intervention, et transmis à la Clinique (une ordonnance vous sera adressée par mail par notre secrétariat).

Vous pouvez maintenant appeler le secrétariat pour programmer votre intervention pour les patientes ayant déjà été vues en consultation. Pour les patientes souhaitant envisager une intervention, et qui n’ont pas encore consulté, elles peuvent prendre rendez-vous par téléphone, ou sur Doctolib (lien de prise de rendez-vous en haut et à droite du site).

La Chirurgie Plastique apporte le plus souvent un bien-être physique et psychologique. Ce bien-être pourra contribuer à retrouver la joie de vivre. Plus que jamais, la Chirurgie Plastique pourra contribuer au bonheur, et apporter un élan positif et vertueux. La Chirurgie Plastique pourra ainsi contribuer à retrouver l’enthousiasme et le dynamisme, et nous pensons qu’il s’agit d’un rôle important et essentiel.