Succès du congrès de Sénologie

Le congrès de sénologie 2021 était organisé à Lyon du 10 au 12 novembre 2021. Ces 43 èmes journées de la Société Française de Sénologie et de pathologie mammaire (SFSPM) ont été organisées par le Dr Emmanuel Delay, chirurgien plasticien à Lyon, le Dr Anne Christel Gratadour chirurgien gynécologue à Lyon, le Dr Pierre Etienne Heudel oncologue médical au Centre Léon Bérard, et le Dr Christophe Tourasse, radiologue spécialisé en imagerie du sein à Lyon, sous l’égide de la SFSPM.

 

Lors de l’ouverture du congrès le Dr Emmanuel Delay soulignait «  lorsque j’ai dû choisir le thème du congrès de Lyon 2021 à Lyon, c’est naturellement que le thème des complications et des effets indésirables m’est apparu très intéressant, et surtout original. En effet le traitement du cancer du sein a fait beaucoup de progrès au cours de ces 30 dernières années, mais ces progrès ont naturellement apporté leurs lots de toxicité et d’effets secondaires, et de potentielles complications. Le thème des complications et des effets indésirables du traitement du cancer du sein est un sujet passionnant, mais très rarement abordé dans les congrès, car on a tendance à mettre les problèmes sous le tapis, et on hésite à en parler en public. Mais l’intérêt est majeur pour les patientes. Aussi apprendre à gérer une complication est très utile, et profite bien aussi bien aux jeunes médecins qu’aux praticiens les plus expérimentés. C’est seulement grâce au talent, à l’expérience, et à la compétence qu’on arrive à réduire ce taux de complications».

En séance inaugurale, dans le cadre de la leçon Charles Marie Gros, le président Bruno Cutuli a présenté une conférence magistrale sur le thème des « progrès réalisés au cours des 30 dernières années dans le cancer du sein ». Au cours de sa conférence les participants ont mesuré l’ensemble des progrès réalisés. En introduisant la conférence du Dr Cutuli,  Dr Emmanuel Delay a souligné la contribution du président Cutuli à la SFSPM. Sous sa présidence la SFSPM s’est stabilisée et modernisée, et est actuellement une société particulièrement dynamique.

Au cours de ces journées, ont été traité l’ensemble des effets indésirables et complications pouvant survenir à la suite du traitement du cancer du sein.

Concernant la chirurgie sénologique,  les différentes conférences ont montré les problèmes et complications pouvant survenir, et les moyens de les prévenir. L’assistance était très intéressée par ces conférences et par tous les petits trucs et  moyens proposés pour réduire au maximum le risque d’effets indésirables et de complications. Il était souligné notamment l’apport du ganglion sentinelle et de la réduction des effets secondaires très embêtants, comme le lymphœdème dont le risque a été limité au cours de ces dernières années. Durant la session « reconstruction mammaire », il était présenté les différentes complications, qui peuvent survenir dans les suites d’une reconstruction mammaire. Il était souligné au cours de cette session qu’il était fondamental que cette chirurgie soit réalisée par des praticiens expérimentés en chirurgie plastique et reconstructrice. Ceci  est particulièrement le cas dans le domaine de la chirurgie prophylactique, situation dans laquelle les patientes n’ont pas de tumeur évolutive et pour laquelle une complication est particulièrement dramatique. Il était souligné le fait qu’il était souhaitable que cette chirurgie soit réservée à des opérateurs particulièrement expérimenté dans ce domaine, et experts en reconstruction mammaire.

Le domaine de la radiothérapie a également fait beaucoup de progrès, et grâce aux progrès de la dosimétrie et des nouvelles modalités d’irradiation, qui ont permis de réduire le risque de complications. De nouveaux protocoles de radiothérapie, avec limitation du nombre de séances, ont été présentés, et semblent très intéressants pour l’avenir avec une simplification des protocoles thérapeutiques.

En oncologie médicale, le problème des effets indésirables de l’hormonothérapie est pris en considération par les praticiens. Fatigue, dépression, et dysfonctionnements cognitifs et sexuels peuvent survenir entre 20 et 25 % des patientes, ce qui  peut les conduire à abandonner ce traitement. Aussi, il est important de bien accompagner, écouter les patientes, et adapter les traitements pour limiter ses effets secondaires.

L’aspect psychologique et les complications socioprofessionnelles ont été également abordés. La façon de faire au mieux l’annonce du diagnostic a été présentée. Il était souligné également que malgré les progrès thérapeutiques, une femme sur six en emploi au moment du diagnostic ne l’était plus 5 ans plus tard. Il  a été souligné l’importance d’accompagner les patientes pour leur permettre une reprise précoce du travail.

 

Lors de la conclusion des journées le Dr Emmanuel DELAY se félicitait  du réel succès rencontré par les 43e journées de la SFSPM, avec plus de 800 participants en présentiel, et de plus de 300 participants en virtuel. Il soulignait l’ambiance amicale, conviviale, et scientifique de ces journées, qui ont été un réel succès scientifique et humain. En terminant les conclusions de ces journées, il a invité les participants à participer aux prochaines journées de la SFSPM, qui auront lieu à Nice du 9 au 11 novembre 2022, et a souhaité le même succès au prochain congrès.

 

 

Actualités du site

s
Prothèses
Prothèses & Sein

Les prothèses mammaires sont soumises très fréquemment à des agitations, ou à des scandales, médiatiques, et ce sujet n’a jamais été aussi pertinent. Cela peut être

Lire la suite »

Reprise enthousiaste d'une activité normale

Nous sommes vraiment très heureux de reprendre une activité chirurgicale normale, car c’est vraiment notre engagement d’homme et de Médecin, et notre vie, de pouvoir rendre service en réalisant ce que nous faisons le mieux, et avec passion: une Chirurgie Plastique de qualité, intense et variée.

Toutes les interventions peuvent maintenant être programmées, et c’est une très bonne nouvelle pour les patientes, que ce soit en Chirurgie Reconstructrice et Réparatrice, ou en Chirurgie Esthétique.

Cette activité se fait dans un esprit de sérénité et de sécurité. Tout est fait pour assurer la sécurité des patients et des équipes, que ce soit au cabinet ou à la Clinique. Les règles sanitaires ont été mises en place (port de masque, gel hydro-alcoolique, barrière de protection…) mais il convient également d’observer les recommandations de distanciation physique, et les gestes barrières dans tout le circuit médical, mais également dans les suites de l’acte envisagé, et aussi de respecter les consignes pré et post opératoires pour éviter tout contact avec un sujet COVID, ou qui simplement pourrait être COVID+.

Nous vous conseillons de vous faire vacciner dès que possible, quelque-soit votre âge, pour votre sécurité et celle des membres de l’équipe. Dans tous les cas, avant chirurgie, un test PCR doit être réalisé 2 jours avant l’intervention, et transmis à la Clinique (une ordonnance vous sera adressée par mail par notre secrétariat).

Vous pouvez maintenant appeler le secrétariat pour programmer votre intervention pour les patientes ayant déjà été vues en consultation. Pour les patientes souhaitant envisager une intervention, et qui n’ont pas encore consulté, elles peuvent prendre rendez-vous par téléphone, ou sur Doctolib (lien de prise de rendez-vous en haut et à droite du site).

La Chirurgie Plastique apporte le plus souvent un bien-être physique et psychologique. Ce bien-être pourra contribuer à retrouver la joie de vivre. Plus que jamais, la Chirurgie Plastique pourra contribuer au bonheur, et apporter un élan positif et vertueux. La Chirurgie Plastique pourra ainsi contribuer à retrouver l’enthousiasme et le dynamisme, et nous pensons qu’il s’agit d’un rôle important et essentiel.